mercredi 20 mars 2013

Serge Lehman & Gess, L'Homme truqué d'après Maurice Renard


L'homme truqué

Serge Lehman & Gess nous ont déjà ravi avec La Brigade chimérique. Voici qu'ils reviennent avec une libre adaptation de L'Homme truqué de Maurice Renard, un auteur important dans l'histoire de la littérature conjecturale tant dans le domaine de la fiction que dans celui de l'essai. La bande dessinée paraît officiellement demain mais on peut admirer depuis quelques jours les premières planches sur le site BDgest.
Publiée par L'Atalante dans la collection Flambant 9, L'Homme truqué reprend en partie l'univers de la brigade chimérique avec la fin de la Première guerre mondiale, l'Institut du Radium,... Belle aventure à n'en pas douter...
On ne peut qu'espérer que les multiples allusions dans la bande dessinée (que ce soit de Lehman, Nolane, Lofficier et d'autres) faites à des textes anciens relevant de la littérature conjecturale donneront envie de se (re) plonger dans un domaine souvent éclipsé par sa petite soeur d'outre-atlantique...


La présentation de l'éditeur: L‘homme truqué est une très libre adaptation du roman éponyme de Maurice Renard paru juste après la Première Guerre mondiale et dont l’argument est le suivant : le 27 mai 1918, le lieutenant Jean Lebris, grièvement blessé au visage lors d’un assaut sur le Chemin des Dames, est kidnappé par une mystérieuse organisation qui teste sur lui un système expérimental de vision électrique. Relâché six mois plus tard près de Paris, Lebris, défiguré, terrorise la population des faubourgs et devient une sorte de légende urbaine : l'Homme truqué.

5 commentaires:

  1. aaahhhh je désespérais :)
    j'attends avec impatience cette sortie en tout cas !

    (j'ai téléchargé l'ebooks de MAurice Renard même)

    RépondreSupprimer
  2. J'attendais la veille de la sortie ;)
    (Maurice Renard est un très bon auteur en plus, tu me diras ce que tu en penses !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui il faut que je fasse en billet...

      Supprimer
  3. Histoire et planches magnifiques,un bel hommage et nous en parlerons bientôt "sur l'autre face du monde"

    RépondreSupprimer