jeudi 21 juillet 2016

Chanson de l'été #3 : L'avenir (1885)

Chaque jeudi de l'été, ArchéoSF vous propose une chanson oubliée relevant de ses domaines de prédilection : l'anticipation, l'utopie, la science-fiction...

En 1885,  Louis Pontier propose une chanson républicaine à chanter sur l'air du Batelier Cupidon. La République est comme une mère bienveillante pour ses enfants. Repoussant l'action violente l'auteur assure un avenir radieux aux ouvriers.








Source: Médiathèque de Roubaix

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire